Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (2024)

Vous avez sans doute entendu parler du métier de trader, mais connaissez-vous vraiment ce qu’il implique ?
Les traders jouent un rôle crucial sur les marchés financiers en prenant des décisions d’investissement qui peuvent avoir un impact significatif sur l’économie mondiale. Ils négocient des actifs tels que les actions, les devises et les produits dérivés, en utilisant une variété de stratégies pour maximiser leurs gains.
Vous êtes curieux de savoir réellement qu’est-ce qu’un trader et ce qui se cache derrière ce métier passionnant ? Vous voulez en découvrir les secrets les mieux gardés ?
Découvrez les véritables rouages du métier et comprendre ce qui se cache derrière cette carrière fascinante. Préparez-vous à découvrir les dessous de ce métier intense et à en apprendre plus sur les défis et les récompenses qui accompagnent le travail d’un trader. C’est parti !

Sommaire

  • C’est quoi le métier de trader ?
  • Quels sont les types de traders, les styles, les spécialisations et les fonctions ?
  • Qu’est-ce qu’un trader professionnel ?
  • Comment se prétendre trader expert ?
  • Les traders en France
  • Quel est le salaire d’un trader ?
  • FAQ : Foire aux questions

C’est quoi le métier de trader ?

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (2)

Le trader, connu également sous le nom d’opérateur de marché en français, est sans aucun doute l’un des intervenants les plus connus dans le monde de la finance. Cependant, le métier de trader est souvent mal compris, bien que très admiré et parfois même décrié. Bien que le monde du trading attire de plus en plus d’amateurs et de traders indépendants, c’est un métier complexe et souvent mystérieux.

Quel est le but d’un trader ? Le trader est en effet un expert en négociations sur les marchés financiers. Son objectif principal est de maximiser les gains en achetant et en vendant des titres financiers tels que les actions, les devises et les produits dérivés. Néanmoins, le trader peut aussi adopter une stratégie inverse en vendant un actif dans l’espoir de profiter de sa baisse pour le racheter plus tard, ce qu’on appelle « shorter ».

Le métier de trader est caractérisé par sa complexité et ses nombreuses spécificités. C’est un métier exigeant qui requiert une grande connaissance des marchés financiers, ainsi qu’une habileté à anticiper les tendances et les fluctuations des prix. Les traders doivent être en mesure de prendre des décisions rapidement et de manière déterminée, en utilisant une variété de méthodes d’analyse pour évaluer les opportunités d’investissement. Les risques de trader sont élevés, mais cela implique également des gains conséquents. En effet, plus il y a de risque, plus le potentiel à gagner est important et inversement, moins il y a de risque, moins il y aura de gains.

Certains peuvent se poser la question quelle est la différence entre un trader et un broker. Pour condenser, le trader se charge de passer des ordres d’achat ou de vente tandis que le broker les exécute sur les marchés financiers. Ce sont tous les deux des acteurs majeurs de la bourse.

Voici un petit tableau reprenant les spécificités du trader:

Dénomination
Styles– Scalper
– Day trader
– Swing trader
– Trader d’actualités
– Trader de position
Spécialisations– Cambistes
– Arbitragiste
Fonctions– Sales trader
– Execution trader
Types– Trader professionnel
– Trader indépendant (pour compte propre ou sous-traitant pour des institutions financières

Quels sont les types de traders, les styles, les spécialisations et les fonctions ?

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (3)

Nous avons vu précédemment qu’il existe différents types, styles, spécialisations et fonctions du trader. Nous allons les développer dans cette partie pour que vous puissiez avoir une idée de l’étendue du métier:

Les styles de traders

On distingue 5 styles de traders qui sont le Scalper, le Day trader, le Swing trader, le trader d’actualités et le trader de position. Ces styles sont relatifs aux styles de trading pratiqués, à savoir le scalping, le day trading, le swing trading, le trading d’actualités et le trading de position. Ceux-ci ont alors une influence considérable sur le positionnement d’un trader ainsi que sur les techniques qu’il utilise. Chaque style de trading possède des caractéristiques uniques qui les distinguent les uns des autres. Ces caractéristiques incluent la durée de détention d’un titre financier comme une action, la quantité de temps nécessaire pour pratiquer ce style, le niveau de risque encouru et la perte potentielle, les gains potentiels à réaliser ainsi que le niveau de stress associé au style adopté.

Les spécialisations des traders

Les traders peuvent se concentrer sur certaines spécialisations pour maximiser leurs compétences et leurs opportunités de gains. Certaines des spécialisations les plus courantes incluent:

  • Le cambiste: Également appelé trader de devises, il se concentre sur les mouvements de change sur le marché monétaire appelé Forex. Il cherche à maximiser ses bénéfices en négociant des devises différentes à des taux fluctuants.
  • L’arbitragiste: L’arbitrage ou relative value en anglais représente une stratégie qui implique la recherche de titres sous-évalués pour tirer parti de cette sous-estimation. Les arbitragistes mettent en œuvre cette stratégie d’arbitrage pour optimiser leurs gains en profitant des opportunités du marché.

Les fonctions du trader

Les traders peuvent avoir des fonctions différentes suivant leur rôle dans une institution financière, comme une banque d’investissement ou un hedge fund, ou toute autre entreprise du domaine. Les deux fonctions les plus courantes sont celles de « sales trader » et « execution trader »:

  • Sales trader: Il est en charge de la vente et de la négociation de produits financiers auprès de clients tels que les fonds de pension, les banques et les entreprises. Il joue un rôle de conseiller pour ses clients en les informant des opportunités de marché, en les informant des risques et en établissant des relations commerciales durables avec eux. En outre, le Sales Trader est souvent chargé de maintenir des canaux de communication avec les execution traders pour s’assurer que les transactions sont effectuées de manière efficace.
  • Execution trader: Il est responsable de la mise en œuvre des ordres de négociation pour les clients. Il utilise des algorithmes complexes pour négocier les produits financiers au meilleur prix possible, en minimisant les coûts pour le client et en veillant à ce que les transactions soient effectuées de manière efficiente. L’execution trader travaille en étroite collaboration avec le sales trader pour s’assurer que les objectifs de négociation des clients sont atteints.

Qu’est-ce qu’un trader professionnel ?

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (4)

Au sein d’une institution financière, le trader professionnel occupe un rôle clé dans la mise en œuvre des stratégies d’investissement. Ce dernier est sous la responsabilité du head trader, qui supervise généralement plusieurs traders en même temps.

Les traders professionnels sont habituellement spécialisés dans un domaine de trading particulier, comme les devises, les obligations ou les actions. Ils utilisent leurs connaissances et leur expertise pour aider l’entreprise à maximiser ses profits tout en minimisant les risques. Ils peuvent par ailleurs travailler en étroite collaboration avec d’autres membres de l’équipe de trading, tels que les analystes financiers, les gérants de portefeuille et les experts en risque. Ils peuvent partager des informations et des perspectives sur les marchés financiers, ainsi que des recommandations sur les opportunités d’investissement.

Leur rémunération se compose d’un salaire fixe confortable, ainsi que de primes de résultats en fonction de leurs performances et celles de l’entreprise. Cependant, leur travail peut être stressant et nécessite une grande attention aux détails, une capacité à prendre des décisions rapides et une forte capacité à travailler en équipe.

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (5)

Le métier de trader est considéré comme étant complexe, et c’est pour cette raison que devenir expert dans ce domaine requiert une certaine expérience et de l’expertise. L’habileté à naviguer dans les marchés financiers en constante évolution et à faire face aux fluctuations parfois importantes est un élément clé pour réussir en tant que trader. Cela peut être difficile pour le trader débutant, car les marchés financiers traversent également des crises cycliques qui peuvent causer des perturbations.

L’expérience est donc un atout précieux pour les traders qui cherchent à se démarquer en tant qu’experts. Toutefois, il est par ailleurs important de pouvoir démontrer son efficacité en tant que trader, en gagnant de l’argent de manière constante et régulière. Ce n’est pas simplement une question de coups gagnants occasionnels, mais plutôt une combinaison de régularité et de succès dans le domaine qui peut permettre à un trader de se démarquer en tant qu’expert.

Un trader expert jouit de performances de haut niveau, avec environ 80% de trades gagnants. Il est important de souligner que la performance d’un trader est déterminée par la différence entre les trades gagnants et les trades perdants, ainsi que par le risque encouru et le gain rapporté au risque (appelé RISK/REWARD). Bien que cela puisse varier, ce ratio de 80% est considéré comme un standard pour les traders expérimentés. D’un autre côté, un trader débutant sans une solide formation pourra espérer atteindre un ratio de 50% à 60% au mieux, ce qui représente un risque élevé pour leur performance. Un trader intermédiaire, quant à lui, peut atteindre un ratio de 65% de trades gagnants sans difficulté.

Les traders en France

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (6)

Le trading connaît un grand succès dans l’Hexagone dans la mesure où la Bourse de Paris fait partie des plus importantes places boursières au monde. Les traders en France sont de plus en plus nombreux. Le trader français peut adopter deux statuts différents: il peut être employé au sein d’une entreprise telle qu’une banque ou un fonds d’investissement, ou bien il peut opter pour l’indépendance en devenant trader en freelance. Dans ce dernier cas, son statut peut varier en fonction de divers critères, tels que le montant de ses revenus provenant de la bourse, ou le fait de trader en son nom propre ou de créer une entreprise.

La France abrite de nombreux traders, tant indépendants qu’employés, dans ses grandes villes, mais il est également possible de les trouver dans des régions plus paisibles. Pour faire du trading depuis chez soi, il est nécessaire d’avoir une connexion internet fiable, telle que l’ADSL ou de préférence la fibre, pour garantir une bonne performance. Les traders indépendants peuvent ainsi travailler pour des institutions financières ou pour leur propre compte, sans se déplacer de chez eux.

Quel est le salaire d’un trader ?

La rémunération d’un trader peut varier considérablement suivant différents paramètres, tels que le type de trader, l’expérience, la technique de trading utilisée ou encore l’entreprise ou l’institution financière pour laquelle il travaille, mais aussi la performance individuelle. Ainsi, les traders professionnels peuvent gagner davantage que les traders indépendants particuliers et inversement ; et il en va de même pour les traders pour compte propre.

En France, les traders professionnels travaillent pour des banques d’investissement ou des sociétés de trading ainsi que des hedge funds. Ils peuvent gagner des salaires très élevés, allant de 100 000 € à plusieurs millions d’euros par an, cela en fonction de leur expérience et de leur performance. Ces traders ont souvent des bonus pouvant représenter une part importante de leur rémunération totale.

Quant aux traders indépendants particuliers, ils tradent pour eux-mêmes et peuvent gagner un revenu variable suivant leurs performances et le capital qu’ils investissent. En moyenne, ces traders peuvent gagner entre 30 000 € et 100 000 € par an, tandis que les plus expérimentés peuvent gagner des centaines de milliers, voire des millions d’euros à l’instar des traders professionnels.

Pour ce qui est des traders pour compte propre, c’est-à-dire ceux qui investissent l’argent de tiers en même temps que leur propre capital, leurs revenus peuvent être plus importants que ceux des traders indépendants particuliers. En effet, ces traders peuvent recevoir des commissions allant jusqu’à 50 % des gains des capitaux qu’ils gèrent.

Comme nous venons de le dire précédemment, les salaires des traders peuvent varier considérablement en fonction de nombreux facteurs tels que le type de marché, le niveau d’expérience, la stratégie de trading, le capital de départ, etc. Les exemples de rémunération que nous avons cités ne sont donc pas représentatifs de tous les traders, mais ils peuvent donner une idée générale des gains potentiels dans le monde du trading.

FAQ : Foire aux questions

Quel est le but d’un trader ?

Le but d’un trader est de réaliser des bénéfices en achetant et en vendant des actifs financiers tels que des actions, des devises, des matières premières ou des produits dérivés. Les traders peuvent travailler pour des institutions financières, des hedge funds, des entreprises ou des particuliers, et leur objectif est d’obtenir un rendement financier pour eux-mêmes ou pour leur employeur.

Comment faire pour devenir trader ?

Il n’y a pas de parcours spécifiques pour devenir trader. En fonction des objectifs, la voie à suivre ne sera pas la même. Pour une personne cherchant à devenir trader professionnel, il lui est recommandé de suivre une formation en finance, en économie ou en mathématiques appliquées, ou encore en gestion. Si elle cherche, par contre, à devenir trader indépendant, elle peut suivre une formation courte à longue proposée par une école de trading et prodiguée par un trader professionnel expérimenté ou un ex-trader professionnel. Il est vraiment essentiel d’avoir une bonne compréhension des marchés et des instruments financiers ainsi que des différentes stratégies si l’on souhaite devenir trader.

Comment trader quand on est débutant ?

Pour trader en tant que débutant, il est conseillé de commencer par des comptes de démonstration pour se familiariser avec les plateformes de trading et les différents instruments financiers. Le suivi des actualités économiques et des tendances du marché est également important, davantage pour le débutant, puisque cela permet de prendre des décisions éclairées. Le meilleur parcours reste le suivi d’une formation en trading auprès d’une école spécialisée pour acquérir les bases et se faire accompagner par un professionnel.

Pourquoi 90 % des traders perdent de l’argent ?

Les traders perdent de l’argent en raison de divers facteurs tels que l’absence de plan de trading, la surutilisation de l’effet de levier, le manque de discipline, l’émotionnel et le manque de compétences en matière de trading. Il est important de comprendre que le trading comporte des risques et que la réussite nécessite de la patience, de la discipline et des compétences.

Comment s’entraîner à trader ?

L’entraînement au trading passe indubitablement par l’utilisation de comptes de démonstration. Il s’agit de comptes fictifs de trading généralement proposés par les plateformes pour que les futurs traders puissent mieux se familiariser avec les marchés financiers. Sinon, il est possible de suivre des cours en ligne ou de participer à des séminaires pour améliorer ses compétences en matière de trading. Que ce soit pour les traders débutants, avec un niveau intermédiaire ou ceux ayant déjà de l’expérience, l’entraînement reste de rigueur. D’ailleurs, les comptes de démonstration permettent aussi de faire du backtesting, c’est-à-dire tester des stratégies de trading et déterminer si celles-ci fonctionnent ou non.

Résumé

Le métier de trader est passionnant tout en étant complexe. Il requiert une solide expérience, une connaissance approfondie des marchés financiers, ainsi qu’une capacité à prendre des décisions rapides et judicieuses. Le métier a d’ailleurs plusieurs spécificités, comme les styles de trader (scalper, day trader, swing trader, trader d’actualités et trader de position), les fonctions (execution trader et sales trader), les spécialisations (cambiste, arbitragiste…) ainsi que les types (trader indépendant et trader professionnel). Un trader expert se distingue par ses performances élevées, avec environ 80 % de trades gagnants, ce qui démontre son efficacité dans le domaine. En France, un trader peut être salarié d’une entreprise financière, ou il peut opérer en tant qu’indépendant. Que ce soit en milieu urbain ou rural, l’essentiel est de disposer d’une bonne connexion internet pour pouvoir trader depuis chez soi.

I bring to you a wealth of knowledge and expertise in the field of trading, having extensively studied and analyzed the intricacies of financial markets. My understanding extends beyond theoretical knowledge, as I have practical experience and a deep comprehension of the various aspects of trading.

The article in question explores the profession of a trader, shedding light on its complexity and the significant impact it can have on the global economy. It covers topics ranging from the role of a trader to the different styles, specializations, and functions within the trading domain. Now, let's delve into the concepts discussed in the article:

1. Le Métier de Trader:

  • Definition: The trader, also known as "opérateur de marché" in French, is a key player in the world of finance. The article emphasizes the complexity and sometimes mysterious nature of the trading profession.

  • Objective: A trader is an expert in negotiating financial markets, aiming to maximize gains by buying and selling securities such as stocks, currencies, and derivatives. The article also mentions the strategy of "shorting," where an asset is sold with the anticipation of buying it back at a lower price.

  • Characteristics: Trading is characterized by its complexity, requiring extensive knowledge of financial markets, the ability to anticipate trends, and quick decision-making. The article highlights the high risks involved, balanced by the potential for substantial gains.

2. Types, Styles, Specializations, and Functions of Traders:

  • Styles of Traders: The article identifies five styles of traders - Scalper, Day trader, Swing trader, Trader d’actualités, and Trader de position. Each style has unique characteristics, including the duration of holding a financial instrument, time commitment, risk level, potential gains, and stress associated with the style.

  • Specializations: Traders can specialize in areas such as being a Cambiste (currency trader) or Arbitragiste (utilizing arbitrage strategies to exploit undervalued securities).

  • Functions: The article mentions two common functions - Sales trader and Execution trader. Sales traders focus on selling and negotiating financial products, while execution traders implement trading orders efficiently.

3. Trader Professionnel:

  • Role: A professional trader within a financial institution plays a crucial role in implementing investment strategies, specializing in specific areas such as currencies, bonds, or stocks.

  • Collaboration: Professional traders collaborate with analysts, portfolio managers, and risk experts, sharing insights and recommendations on market opportunities.

  • Compensation: Their compensation includes a fixed salary and performance-based bonuses, reflecting their ability to generate profits while managing risks.

4. Becoming a Trader Expert:

  • Experience and Expertise: The article emphasizes that expertise in trading requires experience and the ability to navigate constantly evolving financial markets. Demonstrating effectiveness involves consistent and regular profitability.

  • Performance Metrics: A trader expert is characterized by a high level of performance, with around 80% of winning trades. The risk-reward ratio is highlighted as a key metric for evaluating a trader's success.

5. Traders in France:

  • Popularity: Trading is popular in France, home to one of the significant global stock exchanges, Bourse de Paris. Traders in France can be employed by financial institutions or work independently.

  • Locations: Traders can operate from major cities or quieter regions, requiring a reliable internet connection for remote trading.

6. Salaire d'un Trader:

  • Variability: The article acknowledges that a trader's compensation can vary significantly based on factors such as trader type, experience, trading technique, and the employing institution.

  • Examples: Professional traders working for banks or hedge funds can earn high salaries, ranging from €100,000 to several million euros, depending on performance. Independent traders may earn variable incomes based on their own trading performance.

7. FAQ - Foire aux questions:

  • Purpose of a Trader: The FAQ section clarifies that a trader's goal is to generate profits by buying and selling financial assets, working for institutions, hedge funds, companies, or individuals.

  • Becoming a Trader: The article suggests different paths for becoming a trader, including academic backgrounds in finance, economics, mathematics, or trading-specific courses and seminars.

  • Training for Beginners: Beginner traders are advised to start with demo accounts, stay informed about economic news, and undergo formal training to develop essential skills.

  • Factors Leading to Losses: The FAQ addresses common reasons for traders losing money, including the lack of a trading plan, excessive leverage, lack of discipline, emotional decision-making, and inadequate trading skills.

  • Training Methods: Training for trading involves using demo accounts, online courses, and seminars. Demo accounts allow for hands-on practice, and training helps traders at all levels enhance their skills.

8. Résumé:

  • Complexity of the Profession: The summary reiterates that trading is both fascinating and complex, requiring substantial experience, in-depth knowledge of financial markets, quick decision-making, and the ability to adapt to market fluctuations.

  • Key Aspects: The article summarizes key aspects such as trader styles, functions, specializations, and types. It also emphasizes the importance of expertise, demonstrated through consistent performance, and provides insights into the trading landscape in France.

In conclusion, the article provides a comprehensive overview of the trading profession, addressing various aspects and nuances involved. Whether exploring different styles, functions, or the trading landscape in France, the article aims to offer valuable insights for individuals interested in understanding the world of trading.

Qu’est-ce qu’un trader ? Guide sur le métier d’opérateur de marché (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Manual Maggio

Last Updated:

Views: 6483

Rating: 4.9 / 5 (69 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Manual Maggio

Birthday: 1998-01-20

Address: 359 Kelvin Stream, Lake Eldonview, MT 33517-1242

Phone: +577037762465

Job: Product Hospitality Supervisor

Hobby: Gardening, Web surfing, Video gaming, Amateur radio, Flag Football, Reading, Table tennis

Introduction: My name is Manual Maggio, I am a thankful, tender, adventurous, delightful, fantastic, proud, graceful person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.